Skip to main content

Full text of "Prononciation du latin à la romaine [microforme]"

See other formats


CIHM 
Microfiche 



(l\/lonographs) 



ICIMH 

Collection de 
microfiches 
(monographies) 




Canadian Institut* for Historical Microreproductions / institut canadien de microreproductions historiques 






Technical and Bibliographie Notes / Notes techniques et bibliographiques 



The Institute has attempted to obtain the best original 
copy available for filming. Features of this copy which 
may be bibliographically unique, which may aller any of 
the images in the reproduction, or which may 
significantly change thé usual method of filming are 
checked below. 



□ Coloured covers / 
Couverture de couleur 



D 
D 



D 
D 
D 
D 
D 



D 



Covers danfiaged / 
Couverture endommagée 

Covers restored and/or laminated / 
Couverture restaurée et/ou pelliculée 

Cover title missing / Le titre de couverture manque 

Coloured maps / Cartes géographiques en couleur 

Coloured ink (i.e. other than blue or black) / 
Encre de couleur (i.e. autre que bleue ou noire) 

Coloured plates and/or illustrations / 
Planches et/ou illustrations en couleur 

Bound with other matériel / 
Relié avec d'autres documents 

Only édition available / 
Seule édition disponible 

Tight binding may cause shadows ordistortion along 
interior margin / La reliure serrée peut causer de 
l'ombre ou de la distorsion le long de la marge 
intérieure. 

Blank leaves added during restorations may appear 
within the text. Whenever possible, thèse hâve been 
omitted from filming / Il se peut que certaines pages 
blanches ajoutées lors d'une restauration 
apparaissent dans le texte, mais, lorsque cela était 
possible, ces pages n'ont pas été filmées. 



L'Institut a microfilmé le meilleur exemplaire qu'il lui a 
été possible de se procurer. Les détails de cet exem- 
plaire qui sont peut-être uniques du point de vue bibli- 
ographique, qui peuvent modifier une image reproduite, 
ou qui peuvent exiger une modifk:ation dans la métho- 
de nonnale de filmage sont indiqués ci-dessous. 

I I Coloured pages / Pages de couleur 

I I Pages damaged / Pages endommagées 

□ Pages restored and/or laminated / 
Pages restaurées et/ou pelliculées 

rç^ Pages discotoured, stained or foxed / 
I I Pages décolorées, tachetées ou piquées 

Pages detached / Pages détachées 

[ v^l Showthrough / Transparence 

□ Quality of print varies / 
Qualité inégale de l'impression 

Includes supplementary material / 
Comprend du matériel supplémentaire 

Pages wholly or partially obscured by errata slips, 
tissues, etc., hâve been refilmed to ensure the best 
possible image / Les pages totalement ou 
partiellement obscurcies par un feuillet d'errata, une 
pelure, etc., ont été filmées à nouveau de façon à 
obtenir la meilleure image possible. 

Opposing pages with varying colouration or 
discolourations are filmed twice to ensure the best 
possible image / Les pages s'opposant ayant des 
colorations variables ou des décolorations sont 
filmées deux fois afin d'obtenir la meilleure image 
possible. 



D 
D 



n 



^ 



Additional comments / 
Commentaires supplémentaires: 



Une partie de la couverture est cachée par une étiquette. 



Thia ttam la filmad at tha réduction ratio checicad below / 

Ce document a«t filmé au taux de réduction indiqué ei-deaaoua. 



lOx 








14x 








18x 








22x 








26x 








30x 
















J 





































12x 



16x 



20x 



24x 



28x 



32x 



Th« eopy fllmad h«ra Km baan raproducMl thanks 
to th« ganarosity of : 

BibliothèqiM générale, 
UnWarsité Laval, 
Québac. Qiiébac. 

Th« imagM appcaring hara ara tha baat quailty 
poaaibla eonaidaring tha condition and lagibility 
of tha original copy and in liaaping with tha 
ffiiming eontraet apacif ieationa. 



Original eopiaa in printad papar covara ara fHmad 
baginning with tha front eovar and andlng on 
tha last paga with a printad or illuatratad impraa- 
aion. or tha baelc eovar whan appropriata. Ali 
othar original eopiaa ara filmad baginning on tha 
firat paga with a printad or illuatratad impraa- 
alon. and anding on tfw laat paga with a printad 
or illuatratad impraaaion. 



Tha laat racordad frama on aaeh mierofieha 
ahall eontain tha symboi «^ (maaning "CON- 
TINUED"). or tha symboi V (maaning "END"), 
whiehavar applias. 

Mapa. piatas. eharts. ate., may ba filmad at 
diffarant raduetion ratioa. Thoaa too larga to ba 
antiraly ineludad in ona axposura ara filmad 
baginning in tha uppar iaft hand eomar, laft to 
right and top to bottom. as many framas as 
raquirad. Tha following diagrama illustrata tha 
mathod: 




1 2 

4 £ 



L'M«mplair« filmé fut reproduit oric* é la 
eAnérosité d«: 

BibliotMqui général*. 
Univtrsité Laval, 
Québac, Québac. 

Lm images sulvantaa ont éfi raproduitat avac la 
plua grand soin, compta tanu da la condition at 
da la nattaté da l'axamplaira filmé, at an 
conformité avac laa conditions du contrat da 
fllmaga. 

Laa axamplairaa originaux dont la couvartura an 
papiar ast impriméa aont filmés an commençant 
par la pramiar plat at an terminant soit par la 
dernière page qui comporte une empreinte 
d'impression ou d'illustration, soit par le second 
plat, selon le eaa. Toua lee autres exempleires 
originaux aont filmée en commençant par la 
première page qui comporte une empreinte 
dimpreesion ou d'Illustration et en terminant par 
la dernière page qui comporte une teiie 
empreinte. 

Un des symboles suivante appareftre sur le 
dernière image de chèque microfiche, salon le 
cas: la symbole «^ signifie "A SUIVRE", le 
symbole V signifie "FIN ". 

Lee cartea. planchas, tablaeux, etc.. peuvent être 
filmés é des taux de réduction différents. 
Lorsque le document est trop grand pour être 
reproduit en un seul cliché, il est filmé é psrtir 
de l'angle supérieur gauche, de gauche è droite, 
et de haut en bas. en prenant le nombre 
d'Images nécessaire. Les diegrammes suivants 
illustrent la méthode. 




2 


3 


5 


6 



MICROCOFY RESOLUTION TEST CHART 

(mNSI and ISO TEST CHART No. 2) 





1^ 

■m 

m 



Wuu 



In 

■ 4.0 



2.5 
2.2 

2.0 
1.8 



L25 i u 




^ ^PPLIED IN/MGE 

œ'.ri 1653 East Moin Street 

r-sr ?°5I'"««^ New York U609 USA 

^S (716) 482 -0300- Phone 

S^ (716) 288 -5989 -Fox 



Inc 



L. Rares 

PA 

2117 

P965 

1911 






ONONCIATION 




% 



LATIN 




^3^^(£tmkm 




i^ï 






s. 




jçv*i 






QUÉBEC 



lyii 









"<VU 



i •"•;,. , ' 






PRONONCIATION 

DU LATIN 

^^ A LA ROMAINE 




191 1 



Imprimai Ht 

t ^.-N. Archrvéqur de Québec 
Québec, 4 septembre 1911. 



FRONONCIATION DU LATIN 
A LA ROMAINE 



Pour bien lire le latin, il importe de con- 
naître trois choses : i° la quantité ; 2^ l'ac- 
centuation ; 3° la prononciation des voyelles 
et des consonnes. 

I. — La qnafitité consiste lans le ttu.ps 

plus ou moins long que l'or met à pr<»'' «ii* 

cer les différentes syllabes d'un mot lat.n. 

Sous ce rapport, les syllabes sont long ut * tu 

àr>ves. Si donc l'on accorde un temp^ ^ 

syllabe brève, l'on pourra mettre à peu , * 

deux temps à prononcer la longue, v. 4. 
I I 2 [ I 

Benedicite : Bé-né di-tchi-té. 

II. — Acreniuati'y)! : c'est l'élévation et 



— 4 



r intensité plus grande donnée à la voix sur 
la syllabe principale {Vd/fie du mot ). afin de 
mettre cette syllalie plus en cvid» ncc, v. g. 
Ptus : Dé ousse ; Pominus Dô mi-B^usse. 

R>glt' unique. —On accentue toujours la 
pênulti'i'me (ou ax-But-dernière syllabej quaud 
elle est longue : et tonjcmrs V anté/^nultienie 
(la syllabe qui précède l' avant-dernière) 
quand la pénultihnc est brHe, même si cette 
anté-pénultième est également brève. Ainsi, 
pour les dissyllabes, l'accent est placé sur 
la première syllabe, v. g. Deus : Dé-ousse. 

Pour les polysyllal)es (plus de deux syl- 
labes), l'accent est sur : (a) l'avant-dernière 
syllabe, si cette -syllabe est longue, v. g. : 
Benedicta= benedicta ; ij^) sur la syllal)e 
qui précède l'avant-dernière, lorsque celle- 
ci est brève, v. g. Ihminus = Dô-mi- 
nousse ; admirabilis =ad mi-rà bi lisse (0- 



(i) Ceux qui ont fait un cours classique savent, 
grâce fl la prosodie, — sauf dans (pielques cas ex- 
ceptionnels — la ijUixntiU' de la pénnllièuve des 






m. — La pronotuiatioft corsisle à »U>jiiier 
h cha(iue lettre sa propre sonorité. 

Voici les princi nls règles pour la pro 

nonciation du latin, tel qu'on le prononce à 

Rome : 

VOYELLES 

A, I et O se prononc*»nt connue en français. 
E n'est jamais muet. Il est ou bien 

ouvert, comme dans Pater: Pa-tèr ; 

ou fermé, connue dans Petre : 

Pé tré. 

U se prononce toujours «ou», v. g. 

castus : cas-tousse ; purus : pou- 
rousse. 

JE et Œ équivalent à /: simple et en sui- 
vent les règles. Les autres voyelles, 
lorsqu'elles se suivent, se pronon- 



niots, et, par conséquent, quelle est la syllabe qu'il 
faut accentuer. Au reste, dans les livres liturgiques 
imprimés en Kurope (et il en sera p obablement de 
même pour les é<litions canadien es) , la syllî\be 
qu'il faut accentuer est marquée d'un accent aigu. 



6 — 



ce 

CH 
Q 



cent séparément et distinctement, 
en conservant chacune le son qui 
lui est propre, v. g. pauperes : 
pa-ou-pe-res; laudatf : la-ou-da- 
té; Pci: lie-\\ euge : e ou djé. 

CONSONNES 

devant a, o, u, ou une consonne, 
est toujours dur, comme en fran- 
çais, V. g. caro : ka-ro ; cornes: 
ko-mes ; cura : kou-ra ; claritas : 
kla-titas. 

Devant e, œ, œ, et i, C se pro- 
nonce tch, V. g. fecii : fé tchit ; 
cecideruni : tché - tchi - dé - rount ; 
Cœcilia : TchétchMi a : ccelum : 
tché-loum. 

se prononce ttch devant e, œ, œ et 
?. V. g. acccpit: attché pit. 
se prononce A', v. g. brachium : 
bra-ki ouiti. 
devant a, o, u, ou une consonne, 



aa 



ON 



se prononce comme en français, v. 
g. virgida : vir-^ou-la ; gladius : 

gla di ousse. 

rêvant c, ce, œ et /, il se prononce 
djé, dji, V. g. agerc : ad je- ré ; gi- 
gantes : dji-s^an-tes. 
se prononce ddj^ v. g. aggero : ad- 

djé ro. 

se prononce comme dans le mot 
français agiieau, v. g. agnus : a- 
gnousse, et non pas a f ue-nousse. 
se prononce A' dans ?nihi, tiihil et 
ses composés, v. g. mi-ki, ai kll, 
an-ni-ki-la-re. 

J se prononce /, v.g. Jésus: lé-zouss ; 

jejunium : iftrjou-ni-ouin. 

M et N ne se prononcent jamais avec le son 
nasal français. On doit les faire 
sotnier fortement, v. g. intcyidc : 
inn-tenn-de ; omnipotentetn : omm- 
ni-po tenn-temm. 

S placé entre deux voyelles, se pro- 

nonce /.^ V. g. Jésus : lézousse. 



H 



8 — 



se 



Tl 



XC 

z 



Au coiiiineiioenient d'un niul sim- 
ple ou de la deuxième partie d un 
mot composé. 5" se prononce comme 
le ç français, v. g. sanctus : çanc- 
tousse\ prosit : pro cit. 
devant eow /se prononcera, comme 
charité, v g. sdHcet : chi-li tchette ; 
descendit : déchenn-ditte. 
entre deux voyelles, se prononce 
tsi, V. g. gratia : g^ratsia ; pet Ht : 
pe tsi it. 

Suivi d'une voyelle dans le corps 
d'un mot et précédé d'une con- 
sonne autre que 5, x, A se prononce 
ci, v. g. diledio : dl-lek-cio. 
Précédé de s ou x, se prononce 
dur, v. g. hostia : hos ti-a ; mixtio : 
miks-ti-o. 

se prononce keh doux, v. g. in 
excelsis . inn ek-chel-sis- 
se prononce dz, v. g. zcltis : dzé- 
louàée. 



Les consonnes non mentionnées ci -dessus 
se prononcent comme en français.